La rencontre de la Famille Calasanctienne, est né de la volonté du Père Général Pedro Aguado et de son assistant pour l’Afrique, le Père Pierre DIATTA, pour renforcé et redynamiser l’esprit Calasanctien et de grandir ensemble comme fils de Saint Joseph CALASANZ ; pour une meilleure collaboration dans la mission d’éduquer en évangélisant. C’est donc en réponse à cette intuition que la rencontre de Yaoundé a été organisée.

Programmée à Yaoundé du 27 décembre 2017 au 2 janvier 2018, la rencontre de la famille Calasanctienne en Afrique a effectivement commencé le mercredi 27 décembre 2017, sous le thème : « La famille Calasanctienne en Afrique : Partage d’expériences et perspectives de collaboration dans la mission, le ministère et la formation ».

La rencontre a accueilli trente (30) religieux et religieuses des quatre (4) branches de la famille Calasanctienne en Afrique à savoir : les Pères Piaristes d’Afrique de l’Ouest et Centrale ; les Pères des Ecoles de la Charité (Pères Cavanis) ; les Sœurs Piaristes et les filles de la Divine Bergère (Sœurs Calasanctienne). Le programme de chaque journée était articulé comme suit : Eucharistie ; petit déjeuné ; session de travail : partage suivant les forces, les faiblesses, les opportunités, les suggestions et les perspectives de collaborations.

La journée du 27 décembre portant essentiellement sur l’accueil des participants, la présentation des délégations et visites. La journée du 28 quant à elle portait essentiellement sur le partage des expériences sur la mission avec les perspectives de collaborations des différentes familles. On retient surtout de ce jour que la mission Calasanctienne présente d’énormes opportunités. La journée suivante, Jour de partage et d’échanges sur le Ministère et les perspectives de collaboration dans le ministères : les forces, les faiblesses et les opportunités. L’engagement avec gratuité et dévouement était le mot clé de cette journée. La journée du samedi 30 avait pour point essentiel le partage et échange sur la formation et les perspectives de collaboration. il en ressort que la formation est un maillon fort pour le rayonnement du rêve de Calasanz. La journée du 31 décembre quant à elle fut marquée par la célébration de la messe d’action de grâce à l’occasion de la canonisation du P. Faustino Miguez, à la paroisse de la cité verte. Ce fut un moment de communion et de partage entre les membres de la famille Calasanctienne et le peuple de Dieu. Ce fut des jours de travaux intense mais aussi des jours de détente. C’est pourquoi le 01 Janvier tous les participants se sont rendu à Bafia pour communier avec les frères de cette communauté. 

Le mardi, 02 janvier 2018, journée de clôture de la rencontre de la famille Calasanctienne. Le pas a été fait, les échanges et les réflexions de cette rencontre ont été consignées par écrit pour servir la mission, le ministère et la formation de la famille Calasanctienne en Afrique et aussi dans les autres continents.

Pour la gloire de Dieu et le service du prochain.